Comment parler du FICAV aux voyageurs?

Profession Voyages

Une grève des transporteurs aériens? Un hôtel détruit à la suite d’une catastrophe naturelle? Ou encore, une activité touristique annulée en raison d’un bris sur l’équipement? Toutes ces situations, et bien d’autres, pourraient être couvertes par le Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages (FICAV).

Les personnes qui font affaire avec une agence de voyages titulaire d’un permis du Québec bénéficient automatiquement de cette protection financière administrée par l’Office de la protection du consommateur. Elles pourraient y avoir recours en cas de services touristiques payés, mais non reçus.

Cette protection constitue un argument de taille pour le voyageur averti qui sait très bien que personne n’est à l’abri des imprévus. Mais comment en faire connaître les avantages?

LIRE LA SUITE (en français)